Pour les gamers, l’expérience de jeu est essentielle. Elle dépend de nombreux facteurs, notamment du type de moniteur que vous utilisez. L’affichage est un paramètre fondamental, pour tout dire. Peu importent la qualité du jeu, de la carte graphique et de toutes les autres fonctionnalités. Si votre moniteur ne peut pas restituer les visuels efficacement, le reste n’a aucune importance. Un moniteur avec un taux de rafraîchissement élevé est indispensable pour obtenir une expérience de jeu fluide.

Taux De Rafraîchissement

Le taux de rafraîchissement d’un moniteur est également connu sous le nom de fréquence d’images, fréquence de balayage horizontal / vertical, ou simplement la fréquence. C’est la fréquence à laquelle l’écran renouvelle l’image affichée. Donc, pour un moniteur ayant un taux de rafraîchissement de 60 Hz, cela signifie que l’image est rafraîchie 60 fois par seconde, ou que vous voyez défiler 60 images en une seconde. Ce qui apparaît sur l’écran est une vidéo constamment en mouvement et dont le défilement est fluide et naturel. Mais, en vérité, ce n’est rien d’autre qu’une série d’images fixes. Elles changent rapidement pour vous donner une impression de mouvement. Le rafraîchissement est à peine perceptible car cela va trop vite pour l’œil humain.

Fréquence de rafraîchissement

Alors pourquoi la fréquence de rafraîchissement est-elle si importante ? Plus le moniteur rafraîchit l’écran, plus les visuels apparaissent de façon fluide et naturelle. Cela garantit un renouvellement des images imperceptible pour l’œil du spectateur. Un taux de rafraîchissement faible risque de faire clignoter l’écran souvent. Après de longues heures devant l’écran, vous aurez mal aux yeux. De plus, lorsque vous jouez, il vous faut un taux de rafraîchissement élevé capable de restituer les visuels sans à-coups. Si le taux est insuffisant, un léger flou apparaît lorsque des objets se déplacent rapidement sur l’écran.

60 Hz Vs. 120 Hz Vs. 240Hz

Pour les écrans qui utilisent la technologie LCD, la fréquence de rafraîchissement est très importante. Cela s’explique par la manière dont sont structurés les pixels individuels de l’éclairage LCD et par le temps nécessaire pour qu’ils changent. Certaines personnes semblent être plus sensibles que d’autres aux effets de flou crées par le mouvement. Augmenter la fréquence de rafraîchissement est la meilleure manière d’endiguer ces effets de flou. C’est là qu’entrent en jeu les différents types d’écrans et leurs fréquences de rafraîchissement respectives.

Fréquence de rafraîchissement

En règle générale, les vidéos sont prises avec un taux de 24, 30 ou 60 images par seconde. De ce fait, l’écran dont vous vous servez a besoin d’une aide logicielle pour créer des images supplémentaires pour obtenir la fréquence de rafraîchissement nécessaire. Pour une vidéo avec 30 FPS (images par seconde), un écran de 60Hz aura besoin de doubler le nombre d’images et un écran de 120 Hz aura besoin de créer 90 images supplémentaires. Pour un écran de 240Hz, il sera question de 210 images supplémentaires.

Les écrans des générations précédentes avaient l’habitude de dupliquer les images à disposition pour combler le vide des images nécessaires et manquantes. Ainsi, un écran de 60Hz aurait affiché chaque image deux fois de suite pour une vidéo fonctionnant avec 30 FPS. Bien qu’un œil humain ne puisse discerner l’effet de duplication, cela n’est pas suffisant pour contrer l’effet de flou. Une autre option a été de couper le rétro éclairage LCD entre chaque image. Ainsi, on crée un vide entre chaque image existante plutôt qu’un duplicata, comme dans l’exemple précédent. L’opération doit être très rapide pour éviter un flicker, c’est-à-dire une variation de luminosité visible à l’écran.

Interpolation D’images

De nos jours, une nouvelle technologie est utilisée. Les HDTV et les écrans 4K disponibles disposent de processeurs très puissants. De ce fait, on voit intervenir le concept «d’interpolation d’images ». Dans ce cas, le logiciel est intégré dans l’écran pour comparer les images qui se suivent entre elles. Après la comparaison, le logiciel va créer une image supplémentaire à intercaler entre deux images existantes, et étaler uniformément chaque changement détecté entre les deux images, rendant le changement plus fluide. Ainsi, pour une vidéo de 30FPS sur un écran de 60Hz, le logiciel va créer une image supplémentaire qui est le résultat d’une moyenne entre deux images successives, une image supplémentaire qui correspond parfaitement à l’enchainement entre les deux.

Fréquence de rafraîchissement

Pour les écrans avec un rafraîchissement de 120Hz et de 240Hz, le procédé d’interpolation est encore plus perfectionné. L’écran de 120Hz va créer 3 images pour chaque paire d’images de la vidéo en 30 FPS et il en créera 7 pour un écran en 240Hz. C’est une technique efficace qui permet à l’écran d’être bien mieux performant.

Pourquoi Choisir Des Écrans Pour Les Jeux Vidéo ?

En matière de gaming (fait de jouer aux jeux vidéo), que vous soyez un passionné de jeu ou un joueur occasionnel, vous serez forcément attiré par un écran avec une haute fréquence de rafraîchissement. Et c’est là que les écrans pour le gaming entrent en scène. Nous avons listé certaines des raisons pour lesquelles vous devriez opter pour un écran avec une très bonne fréquence de rafraîchissement :

•Une meilleure résolution des mouvements

Une plus haute fréquence de rafraîchissement amène des effets de mouvement améliorés. Ils sont aussi nets que semblent l’être les images mouvantes. Pour les fréquences plus basses, bien que le cerveau rassemble les images ensembles, le détail se perd à cause du flou. Une plus haute fréquence amène plus d’informations au cerveau et amenuise le flou. Certaines personnes sont plus sensibles à cela que d’autres et perçoivent plus facilement la différence. Quoiqu’il en soit, l’expérience visuelle est bien meilleure avec des écrans bénéficiant de hautes fréquences de rafraîchissement.

•Des déchirures d’écran réduites

Une différence entre la fréquence de rafraîchissement et le nombre d’images affichées amène à des déchirures d’écran dans le jeu. Quand une carte graphique envoie des images à une fréquence plus rapide que la fréquence de rafraîchissement de l’écran, le dit écran est incapable de les traiter. De ce fait, la moitié des images sont montrées ensemble sur l’écran, provoquant parfois des problèmes d’affichage que n’importe qui peut remarquer.

Fréquence de rafraîchissement

La technologie V-Sync est une solution commune pour réduire les déchirures, pour les affichages en 60Hz. Elle fonctionne en plafonnant le nombre d’images du jeu, en cohérence avec les 60Hz. Néanmoins, cela peut entrainer un retard d’affichage et limiter les capacités de votre ordinateur, en affectant ses performances.

•Une meilleure réactivité

La fréquence de rafraîchissement de votre écran influe sur les retards d’affichage. Cela peut être vraiment agaçant pour les joueurs inconditionnels, ou ceux qui aiment simplement avoir une expérience de jeu fluide. Cela affecte notamment ceux qui sont le plus sensible à ces perturbations visuelles.

Lequel Choisir ?

L’amélioration liée à l’utilisation d’un écran avec une fréquence haute de rafraîchissement n’est pas facilement remarquable. Néanmoins, il est certain que cela amène une meilleure expérience. Les écrans avec des fréquences de rafraîchissement de 120Hz sont souvent suggérés car ils proposent une bien meilleure qualité d’images et de meilleures capacités de traitement. Vous pouvez jouer tranquillement à votre jeu, sans vous soucier du moindre effort pour votre regard ou d’un quelconque ralentissement ou décalage de l’image. Un écran disposant de 240Hz relève plus d’un discours marketing que d’une réelle amélioration. Comme pour un écran de 60Hz, cela ne vous aidera pas plus à vous immerger dans le jeu, tel que vous le souhaitez.

Finalement, tout cela est une question d’expérience. Il vaut mieux investir et apprécier pleinement plutôt que de regretter plus tard. Renseignez vous sur l’écran qui vous intéresse et le rendu de ses capacités avant de faire votre achat.